Accueil > Partenaires > Ils nous soutiennent
Témoignage Frédéric Spielmann

Photo_Spielmann

Le restaurant S était une alliance entre deux idées : faire la promotion des produits locaux et montrer le savoir faire de notre lycée hôtelier


Une aventure humaine enrichissante

C’était une super expérience ! Le côté humain du projet reste mon meilleur souvenir car on apprend des autres. A travers ce projet, on travaillait avec des personnes que l’on ne connaissait pas, qui avaient différentes compétences et manières de fonctionner.

Nous avons monté ce projet par conviction car nous savions qu’il allait fonctionner. Et nous nous amusions, c’était vraiment du plaisir !

Ça m'a fait très plaisir de gagner le championnat de France, mais je retiendrai avant tout le fait de travailler avec des jeunes, des enseignants, des professionnels et de rencontrer des personnalités de la restauration.

 

La mini-entreprise peut changer une vie

J’ai toujours eu envie d'entreprendre, j’ai toujours aimé le contact humain : c’était presque maladif, j’avais besoin de mener des projets. Cette mini-entreprise a changé ma vie ! En effet, après mon BTS, je suis allé à l’école hôtelière de Lausanne, grâce à ce projet en partie. J’ai pu également faire des rencontres incroyables : c’était véritablement un rêve de pouvoir faire et vivre tout ça !

 

Un concept qui fonctionne

Après l’école hôtelière de Lausanne, je suis resté en Suisse pour mener un nouveau projet qui n’aurait pas été possible sans mon expérience de mini-entrepreneur et de l’accompagnement d’Entreprendre Pour Apprendre. J’ai repris une affaire qui existait déjà il y a trois ans mais en changeant le concept. J'ai monté un Sport-Bar Golf, dont l'objectif est de mettre en avant le côté bar à vins, tout en passant un moment convivial avec le golf indoor.

 

J’étais, je suis et je serai entrepreneur

Je ne sais pas encore ce que je ferai et où je serai dans quelques années : quand on est entrepreneur, on agit par opportunités professionnelles. Evidemment dans ma tête j’espère pouvoir ouvrir des franchises en Suisse et à l'international.

 

Un conseil pour les nouveaux mini-entrepreneurs

Lancez-vous ! Quand on est jeune, on ne peut jamais perdre en se lançant dans un projet. Au pire, tu tombes, tu es étudiant ou lycéen, tu peux facilement rebondir. Se lancer, oser, entreprendre : c’est génial, c’est un monde extraordinaire et fascinant !

 

Fréderic SPIELMANN

Mini-Entrepreneur Restaurant S

Lycée Alexandre Dumas, Illkrich